L’organisation

ARML
61 pierre Cazeneuve
Toulouse
31000
L'offre proposée par ARML

Intitulé du poste

Chargé.e de mission Dimensions sociales

Date de prise de poste

Juin 2022

Type de contrat

Lieu du poste

Toulouse

Niveau de qualification requis

Formation : Bac+3 ou équivalant minimum dans les domaines de l’insertion sociale, de la psychologie du travail ou de l’ingénierie de projet social

Expérience requise

Expérience souhaitée : Une première expérience dans l’animation de réseau ou dans l’insertion est souhaitée

Rémunération

Cotation 14 Indice professionnel : Selon expérience, minimum CCN 488 Statut non cadre

Profil recherché

Connaissance des acteurs et politiques de l'insertion – Capacités rédactionnelles – Goût pour la veille et l’innovation – Qualité organisationnelle – Capacité à communiquer avec les différents acteurs (salarié-e-s, partenaires, …) en sachant adapter son discours à son interlocuteur et à la situation – Capacité de travail en équipe – Prise d’initiative – Capacité d’adaptation et de réactivité dans un environnement dynamique – Maitrise des outils bureautiques

Référence de l’offre

Offre Dimensions sociales
Activités

Veille et création de synthèses et outils

– Se tenir informé des idées, problématiques, expériences relatives à l’insertion des jeunes sur
les thématiques confiées.
– Collecter et vérifier les informations concernant l’activité d’insertion et rédiger des notes de
synthèse et les mettre à jour.
– Assurer une veille sociale, économique et législative aux échelles locale, régionale, nationale
et internationale, notamment sur les appels à projets.
– Traduire ces veilles en stratégie partenariale.
– Produire des notes d’orientations prospectives et les traduire en propositions d’actions, en
prenant en compte les contraintes de temps et budgétaires.
– Identifier les informations pertinentes et assurer leur diffusion aux missions locales sur la
thématique confiée.
– Concevoir ou participer à l’élaboration d’outils de repérage, d’analyse et de suivi de
l’évolution des parcours, accessibles au public visé (jeunes, employeurs, partenaires …),
notamment les chartes de saisie et tableaux de bord régionaux.
– Participer à l’analyse de l’adéquation des dispositifs des jeunes.
Gestion des relations partenariales et représentation de l’ARML
– Constituer un réseau de partenaires, l’animer et actualiser la base de données des
partenaires de l’ARML
– Participer à la préparation, la rédaction, la négociation, la mise en oeuvre, le suivi et
l’évaluation des conventions avec des partenaires, y compris sur le plan financier
– Entretenir, coordonner et animer un réseau de partenaires dans le cadre des orientations
stratégiques de la structure.
– Représenter la structure techniquement dans des réunions de travail et dans ses orientations
stratégiques auprès des différents partenaires.
– Comprendre les enjeux stratégiques des partenaires.
– Assurer une assistance technique auprès des partenaires.
– Transmettre les informations administratives aux organismes partenaires.
– Assurer le classement et l’archivage de tous les documents liés aux relations partenariales
(support et comptes rendus de réunions, conventions et accords, etc.)
Animation des missions locales et de leurs référents
– Préparer et animer des rencontres et des ateliers.
– Organiser les invitations et les convocations.
– Rédiger les comptes rendus de chaque réunion avec les missions locales
– Collecter, synthétiser et diffuser l’information sur les supports les plus adaptés et innovants.
– Assurer une assistance technique auprès des missions locales.
Innovation et gestion de projets
– S’adapter en temps réel aux évolutions internes et externes.
– Innover (dans les dispositifs, dans l’environnement).
– Piloter les changements en lien avec les évolutions des politiques publiques.
– Élaborer, chiffrer et piloter des projets.
– Participer à la recherche de financement et de partenaire.
– Assurer l’évaluation.
– Contribuer à l’expérimentation et à l’innovation au niveau local.
– Participer à des expérimentations et à des projets locaux dans le domaine de l’insertion.
– Participer à l’animation et à la mise en oeuvre de projets en utilisant tous les outils adaptés.
– Rendre compte à la direction de la mise en oeuvre, de l’évaluation et des préconisations en
cours et à la fin du projet.

Communication

– Collecter l’ensemble des informations internes et externes à des fins de communication, sur
la thématique confiée.
– Participer à l’élaboration de communication interne et externe adaptée au public visé.
– Participer à l’organisation de manifestations extérieures.
Liste non exhaustive

Pin It on Pinterest

  Aller au contenu principal